Les Enfanturiers à Iguazu

Hola muchachos !

Comme on vous le disait dans notre dernier article, nous sommes partis de Buneos Aires pour rejoindre les célèbres chutes d’Iguazu. 18h de bus, un peu long mais très confortable, on y dort presque mieux qu’en auberge ! 🙂 A Iguazu, nous avons choisi de loger du côté argentin, dans la petite ville très touristique de Puerto Iguazu.

Pour notre première après-midi, nous avons décidé d’aller se balader au niveau de l’intersection des 3 frontières entre le Paraguay (à gauche), le Brésil (à droite), et l’Argentine (sous nos pieds)P1010628

Peut-être que vous imaginez qu’il est facile de traverser à la nage du coup entre les trois pays ? Eh bien pas du tout, les courants sont impressionnants ! Regardez cette petite embarquation au milieu des remous ! On l’a vue faire au moins 3 tours sur elle-même en 5 minutes ! Cette balade a également été l’occasion pour nous d’aller faire un petit tour improvisé dans les bois pour se rapprocher du fleuve, après avoir rencontré 3 suissesses en vacances. Evidemment cette mini-rando n’étant pas prévue, on avait les chaussures les plus adaptées du monde ! 🙂

Les célèbres chutes d’Iguazu sont à cheval entre l’Agentine et le Brésil, et peuvent se visiter depuis les deux pays.
Mardi, nous sommes donc allés visiter les chutes du côté argentin. Nous avions beau avoir déjà vu des photos, c’est beaucoup beaucoup beaucoup plus impressionnant en vrai ! Au début de la visite, on a vu des belles chutes d’eau que l’on trouvait incroyables [photo] On s’extasiait devant ce paysage, mais en fait on n’avait vraiment rien vu, c’était rien du tout comparé aux plus grosses ! Cela se visite depuis des passerelles, qui passent tout à tour dans la jungle, au-dessus des fleuves menant aux chutes, puis enfin juste à l’aplomb des chutes ! On vous laisse admirer 😊

On a vu des drôles d’animaux en visitant les chutes: ils se baladent dans le parc, et volent toute la nourriture des touristes, même quand on essaye de les chasser à coups de pieds ! On les appelle les  Quitos , on ne sait pas si ils ont un nom francais !Il faut faire attention à ne pas se faire voler de nourriture, car la nourriture des humains est mauvaise pour ces animaux !

Le lendemain, nous sommes allés visiter le côté Brésilien des chutes. Il a fallu prendre un bus, et passer deux contrôles de frontières : un pour sortir d’Argentine, et un pour rentrer au Brésil. Nous voilà donc au Brésil pour la journée, pour aller voir les chutes d’un autre angle. Après une marche assez courte, on arrive à un panorama incroyable de toutes les chutes, et on se rend compte de leur taille gigantesque ! En s’approchant grâce aux passerelles directement sur l’eau, on arrive si près qu’on se fait complètement éclabousser, c’est un brumisateur géant !

Pour se remettre de nos émotions, on a ensuite décidé d’aller faire un tour au parc des oiseaux, proche des chutes, toujours du côté brésilien. C’est extraordinaire car les oiseaux sont de toutes les couleurs, on n’a pas l’habitude d’en voir des aussi beaux en France ! Ce parc est vraiment top car il permet de se promener dans la végétation, on se croirait dans la jungle. Certains animaux sont tout de même dans des cages, mais gigantesques : on rentre dedans, et on en oublie même qu’il y a une cage autour ! Admirez ces couleurs 🙂

C’est donc avec des souvenirs plein la tête qu’on a repris un bus de nuit, un poil plus court cette fois, avec une nouvelle direction… que vous connaîtrez lors du prochain article 🙂

En petit bonus, voici une vidéo qui retrace notre surprise lors de la découverte des plus grosses chutes du côté argentin (désolé pour la qualité, on en est encore à nos débuts de notre carrière de reporter…) : 

Besos,

Antoine et Alexis, alias Les Enfanturiers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s