Le Salar d’Uyuni

Hello les amis,

Après une semaine bien chargée à San Pedro de Atacama, nous partons pour une excursion de trois jours en Bolivie dans le Salar d’Uyuni, le célèbre désert de sel ! Il est tellement grand que l’on peut aisément le voir depuis l’espace !

mapita

Nous sommes un groupe de six, avec quatre autres français que nous avons rencontrés à San Pedro, et nous allons partager un gros 4×4 pendant trois jours ! Nous partons donc tous les six, avec notre guide bolivien, Guido. Pendant les trois jours de visite, il n’y y pas seulement le désert de sel, il y a aussi d’autres superbes paysages à voir ! Nous commençons par aller voir d’impressionnants geysers, qui crachent de grandes colonnes de fumée ! Il y a également des sources d’eau chaude, dans lesquelles nous nous sommes baignés. C’est très agréable de se baigner dans de l’eau à 30 degrés alors que l’air est entre 5 et 10 degrés ! Et quel paysage !

Mauvaise nouvelle : en se promenant autour des geysers, Alexis fait tomber son appareil photo et casse l’écran !! Quelle galère ! Heureusement, nos amis français prennent aussi des photos et nous les donneront à la fin des trois jours.

Nous nous rendons ensuite à un endroit où se trouvent des rochers avec des formes très curieuses ! Nous observons donc respectivement « l’arbre de pierre», « la coupe du monde », et bien sûr le dromadaire !

Nous arrivons ensuite dans le tout petit hôtel dans lequel nous allons passer la nuit. Il ne s’agit pas vraiment d’un hôtel, mais plutôt d’une maison au milieu de nulle part, chez des gens. Il n’y a pas de chauffage, et rappelez-vous, la nuit il peut faire très froid, bien en dessous de 0°C ! Voici la chambre dans laquelle nous avons dormi, heureusement nous avions plein de couvertures ! Vous vous demandez peut-être comment on fait pour tenir à sept personnes avec tous nos gros sacs dans le 4×4 ? C’est bien simple, on se serre, et on empile nos gros sacs sur le toit du 4×4 !

Le lendemain, c’est reparti pour aller visiter des magnifiques lagunes, et pour voir des animaux ! Les couleurs étaient magnifiques, l’eau paraissait rouge à cause des minéraux que les roches ont déposé dedans, et nous avons vu de magnifiques flamands roses et des alpagas !

C’est l’occasion de vous faire un petit rappel sur les différents animaux de la famille des camélidés (comme les chameaux !) : les lamas et les alpagas sont des animaux domestiques (les alpagas sont légèrement plus petits que les lamas, et leur laine et plus douce !), et les vigognes et les guanacos sont des animaux de la même famille mais ils sont sauvages, ils ne se domestiquent pas !
Ces animaux sont très fiers, ils se tiennent très droits, on dirait qu’ils nous regardent de haut et qu’ils sont « snob » ! Nous ne l’avons pas vu de nos propres yeux, mais quand ils sont énervés, les lamas peuvent cracher sur la personne devant eux ! Nous avons joué avec les animaux sauvages, nous courrions avec eux, c’était très drôle !

La nuit suivante, nous étions à l’entrée du désert de sel, et nous avons dormi dans un hôtel de sel ! Oui oui, un hôtel fabriqué EN SEL ! Les murs, les tables, le sol, tout était en sel !

Nous partons à 5h30 de l’hôtel de sel, pour aller voir le lever de soleil sur le salar. C’était sans compter la maladresse de notre guide, qui sort trop tôt de la piste pour aller dans le salar. Résultat : la voiture s’embourbe dans la boue. Les voitures roulent toujours par 2 pour pouvoir s’entraider en cas de problème, mais l’autre voiture s’embourbe aussi juste derrière nous. C’est le pompon ! Nous passons près de 6h à essayer de sortir la voiture de la boue, en poussant et glissant des tapis sous les roues. Il aura finalement fallu l’aide d’un vieux paysan du coin, qui doit être habitué, et qui nous a apporté ses longues planches de bois et son savoir-faire.

Très déçus d’avoir perdu la matinée entière, et ne souhaitant pas faire ce dernier jour en se pressant toute la journée par la faute du guide, nous avons légitimement demandé à refaire cette journée le lendemain, après s’être reposés à Uyuni. L’agence a compris notre désarroi et a pris en charge notre hébergement et nous a fait à manger pour le diner.

Cette mésaventure aura permis de se promener dans Uyuni un jour de marché, ce qui nous a réellement fait sentir en Bolivie pour la première fois ! Cette ville, peu accueillante, sale et sans interêt particulier est très souvent laissée de côté par les touristes après leur tour dans le salar. Mais nous sommes très contents d’avoir pu faire partie de ces rares voyageurs qui s’y arrêtent, pour découvrir les marchés boliviens, hauts en couleurs et en odeurs !

Dernier jour : Deuxième réveil à 5h, on espère que cette fois ça ne sera pas pour rien !

On s’emmitoufle bien pour éviter d’avoir froid, et c’est parti ! On roule de nuit en plein désert de sel, absolument seuls ! On finit par s’arrêter au milieu de nulle part, il fait encore nuit noire, et le désert à perte de vue. Le rêve ! Le soleil commence à apparaitre, les couleurs orangées sont magnifiques. On l’a eu notre lever de soleil sur le Salar !
Guido, de très bonne humeur, nous donne des super astuces pour prendre des photos très esthétiques, voyez plutôt :

On s’amuse et rigole beaucoup avec nos quatre amis voyageurs, à faire des pause plus absurdes et loufoques les unes que les autres, mais le résultat est génial ! Une fois le soleil levé, petit déjeuner royal au soleil au milieu du désert ! Il fait encore assez froid, mais c’est tellement beau qu’on en oublie qu’on a les pieds complètement engourdis 🙂 Une fois le petit déjeuner terminé, notre guide nous emmène dans un endroit du salar où le sol est ouvert d’une fine couche d’eau, ce qui donne des reflets hypnotisant et irréels !

 

Ensuite, direction une zone « sèche » du Salar, pour faire des photos « effet d’optique », en jouant sur les tailles des personnes et des objets. On passe presque deux heures à rire en prenant des photos plus amusantes les unes que les autres. Essayez de nous imaginer en train de poser pour ces photos : on se sentait ridicules, parfois on devait tenir en équilibre et on finissait par tomber, ce sont des super souvenirs !

Après avoir épuisé nos (nombreuses) idées de photos illusion d’optique, nous sommes allés au monument du « Dakar ». C’est une fameuse course de voitures, motos et camions dans le désert, qui se tient depuis plusieurs années en Amérique du Sud. Regardez tous les drapeaux qui représentent les nationalités des participants des années précédentes ! Combien de pays reconnaissez-vous sur la photo suivante ? Concentrez-vous, il y en a plein 😊

Nous rentrons dans la ville d’Uyuni, où on a juste le temps de s’acheter un petit plat à emporter et de sauter dans le bus pour notre prochaine destination. Et nous n’avons pas acheté n’importe quel plat, car il s’agit de riz et de viande de lama !! Pour vous donner une idée, cette viande ressemble à du bœuf, en moins tendre, mais c’est quand même très bon !

Dans le bus, nous observons nos premiers paysages de la campagne Bolivienne. Ce pays est très différent des pays que nous avons visités précédemment, vous découvrirez toutes les particularités de ce pays extraordinaire dans le prochain article !

A bientôt,

Les Enfanturiers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s