Les Enfanturiers au Pérou

Hola amigos,

Après avoir passé quelques jours sur le lac Titicaca à la frontière, nous sommes désormais passés au Pérou ! Est-ce que vous avez une idée de ce à quoi ressemble ce pays ? Eh bien vous allez voir que c’est très varié ! Le pays est coincé entre la cordillère des Andes et l’océan Pacifique.

Sans map

Nous sommes arrivés dans une grande ville du Pérou : Arequipa, où nous avons passé quelques jours. La ville d’Arequipa est très jolie et agréable à visiter, et on peut voir au loin des belles montagnes enneigées, qui culminent à plus de 5000m d’altitude !

Comme en Bolivie, nous avons vu de nombreux marchés très animés, haut en couleurs et en odeurs. On peut y trouver des fruits et légumes, y déjeuner, et même y acheter de la viande découpée à la scie devant nos yeux !

En visitant une église, nous avons été surpris de voir une statue d’un Jésus à la peau noire ! Notre guide nous a ensuite expliqué que la religion catholique au Pérou s’est mélangée avec la culture et la religion des indigènes, des peuples locaux qui vivaient dans le pays il y a de nombreux siècles, et qui avaient la peau sombre.

DSC_0290

Etant donné le coût assez bas de la vie au Pérou, nous nous sommes accordés un petit plaisir, qui était une nouveauté pour nous, et dont nous rêvions depuis longtemps : une descente en rafting ! Sous un grand soleil, en combinaison, nous voilà partis tous les 4 avec nos amies françaises pour une super descente, avec un guide surexcité. Les filles réussissent à tomber toutes les deux dans l’eau, plus de peur que de mal, elles en rigolent !

Aux alentours de la ville, nous sommes allés dans un des canyons les plus hauts du monde : le canyon de Colca ! Nous avons choisi d’y aller par nous-mêmes, sans guide, car le chemin est bien balisé. Nous avons bien fait, car sur le chemin nous croisons de nombreux groupes, dont le guide s’est volatilisé ! On s’apercevra ensuite que les guides se retrouvent entre eux pour boire des bières tous les 100m… Le premier jour, nous partons à 3h du matin d’Arequipa pour commencer à descendre dans le canyon vers 9h. Nous descendons tout le canyon sous un soleil de plomb, heureusement en bas du canyon passe une rivière où l’on pourra se rafraîchir ! Nous avons ensuite continué à marcher quelques heures au fond du canyon jusqu’à trouver un refuge à l’oasis de Sangalle pour la nuit. Après s’être (un peu) reposés, départ à 5h à la frontale pour remonter le canyon ! 1100m de dénivelé en 2h30, d’une traite, nous arrivons en haut épuisés, mais heureux de l’avoir fait !

Nous avons également profité d’être à Arequipa pour fêter l’anniversaire d’Alexis, qui a eu 23 ans le 1er juin ! Alexis était ravi de souffler ses bougies à l’autre bout du monde, c’est un anniversaire original ! Nous avons donc découvert la vie nocturne au Pérou 😊

IMG_4317

Impossible de vous parler du Pérou sans vous parler de l’un de leurs plats les plus connus, le Ceviche (prononcer « céviché). Il s’agit de poisson cru frais, baignant dans le jus de citron, ce qui le cuit légèrement, et accompagné d’oignons et d’herbes. C’est très frais et délicieux ! Sur la photo, le ceviche était accompagné de patates douces, et d’un gratin de pommes de terres. Autant vous dire qu’après tout ca, nous n’avions plus faim !

DSC_0401

Pour mieux apprendre sur la culture de la ville, nous avons fait un Free Walking Tour. C’est un tour à pied dans la ville avec un guide, qui est gratuit, on donne simplement un pourboire au guide à la fin lorsque l’on est content de sa prestation. Ce type de tours existe dans de nombreuses villes maintenant, même en France ! Si vous avez l’occasion de tester un jour (pendant les vacances par exemple) pour découvrir une ville, c’est vraiment un bon plan 😊

Cela nous a permis de comprendre pourquoi il y avait autant de gens en costume traditionnel et de fanfares sur la place principale : les péruviens répètent pour la fête du soleil qui aura lieu le 24 juin prochain ! Les péruviens, descendants des incas, accordent une très grande importance au soleil et à la pachamama (=la terre-mère), qu’ils considèrent comme des dieux. C’est une fête nationale très importante !

Nous sommes ensuite allés à Cusco, l’ancienne capitale des Incas (avant que les espagnols colonisent la ville et installent églises et bâtiments coloniaux par-dessus les temples incas), à 3400m d’altitude. Les répétitions pour le 24 juin s’intensifient car on s’en rapproche. Toute la ville, et même les enfants pendant les heures de cours vivent au rythme des fanfares et des répétitions.

A Cusco, nous avons également décidé sur un coup de tête d’aller supporter l’équipe de la ville lors d’un match de foot contre Arequipa !

Autour de Cusco, de nombreuses excursions existent, nous avons fait celle de la Rainbow Mountain, ou encore Montaña colorada. Nous sommes montés à 5100m d’altitude, mais cette fois ce n’étais pas aussi dur car nous commençons à être acclimatés, et ainsi à mieux supporter l’altitude. Pour s’aider, nous avons fait comme les locaux et avons mâché des feuilles de coca durant l’ascension, ce qui donne de l’énergie et évite les maux de tête. C’est une technique ancestrale héritée des incas ! Cette montagne est extraordinaire, avec des couches de couleurs dues aux différents sédiments dans la roche. On vous laisse admirer les photos, elles parlent d’elles-même 😊

Nous avons également décidé de faire un tour dans la vallée sacrée, pleine de ruines incas et de villages aux noms quechuas imprononçables ! Une belle journée, mais avec beaucoup de bus pour aller d’un lieu au suivant ! Heureusement, nous avons appris de nombreuses choses sur les incas, et également sur l’artisanat traditionnel. Les couleurs données à la laine des lamas et/ou alpacas viennent de pigments naturels, puis d’association avec des agrumes et/ou des plantes. Impressionnant !

Ensuite, direction le Machu Picchu, encore un moment phare de notre voyage !! Nous avons choisi, pour mieux en profiter, de faire un tour de 4 jours pour aller jusqu’à cette cité sacrée des Incas, comprenant du rafting, du vélo de descente et même de la tyrolienne (zip-line). Pour s’y rendre, nous avons traversé des zones de jungle, avec une végétation incroyable ! Nous avons même vu un serpent ! Heureusement, il n’était pas grand, et inoffensif. Sur le chemin, nous nous sommes fait faire des peintures inca sur le visage ! Elles sont faites avec des pigments naturels trouvés dans des plantes 😊 Nous avons également eu l’occasion de goûter des produits artisanaux produits au milieu de la montagne : du café, du cacao, et de la tequila inca (avec un serpent dans la bouteille). Pour rejoindre la ville en bas du Machu Picchu, il faut marcher le long des rails du train (très cher, uniquement payé par les chinois 😉 ), qui fait parfois son apparition !

Après plusieurs jours de marche, nous voilà enfin à l’entrée du célèbre Machu Picchu ! Quelle ne fut pas notre surprise en réalisant que les billets sont datés de la veille… Nous nous étions pressés de monter dans les premiers, pour arriver avant 6h du matin en haut des 1700 marches, mais nous voilà bloqués à l’entrée pendant 1h30 à voir les cars de touristes débarquer par dizaines… Quelle frustration !!

Après avoir longuement bataillé, nous voilà dans les fameuses ruines du Machu Picchu ! Cet endroit est unique et magique. Cela parait irréel, nous avons l’impression de voyager dans le temps. La cité inca est vraiment à couper le souffle, et on est étonnés d’apprendre que sa découverte est asez récente (20ème siècle), par un pur hasard. En effet, la cité est totalement entourée de montagne, si bien qu’elle est très difficile d’accès !

Après ces quelques jours dans la jungle, nous avons passé une après-midi dans le désert, à l’oasis naturelle de Huacachina, à côté d’Ica. Nous ne savions pas qu’il y avait un tel contraste entre la jungle que nous avions vu la veille autour de Cusco et un désert aussi aride, à seulement quelques heures de bus ! Nous avons fait du buggy dans les dunes, et du sandboard, après avoir visité une cave de production de pisco (vous savez, la fameuse liqueur que péruviens et chiliens s’approprient sans savoir réellement d’où elle vient) ! Comme vous pouvez le voir, nous n’avons vraiment pas le temps de s’ennuyer !!

Nous avons fini notre périple au Pérou par 2 jours dans la capitale : Lima. Ce n’est pas une ville extraordinaire à visiter, donc nous en avons profité pour faire du surf pour la deuxième fois dans le pacifique, et également pour se remettre à jour sur notre carnet, les vidéos et (un peu) le blog. Nous avons aussi profité d’être dans la capitale pour faire une soirée avec des erasmus (merci Manon).

Nous nous sommes aussi bien reposés de ces deux semaines vraiment fatigantes, avant de décoller le 16 juin pour l’autre côté du continent : Rio de Janeiro !

On vous en dit plus dans le prochain article, à bientôt !

Les enfanturiers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s